Cueillette de pommes et plaisirs gastronomiques

Cette semaine j’avais l’intention de vous parler de mes plantes, parce que j’aime beaucoup les plantes. Finalement, j’ai fait quelque chose d’encore plus inspirant, et quelque chose qui appelle plus à l’automne. En effet, contrairement à la majorité du peuple québécois, j’aime l’automne. En effet, depuis que j’habite à Québec, dans la ville de Québec, j’aime mieux l’automne que l’été.

Je n’aime pas particulièrement la chaleur, j’aime quand il y a un petit vent qui fait descendre la température de ton corps, comme en Gaspésie. À Québec, les petits vents froids, ça n’existe pas du tout. En fait, c’est plutôt le contraire. Il y a une absence de vent qui nous oblige à installer douze millions de ventilateurs bruyants dans l’appartement et au travail. C’est pourquoi j’attends l’automne avec impatience, parce que tu peux toujours ajouter des vêtements, mais tu ne peux pas en enlever vraiment plus en été. Bref, j’ai fait quelque chose d’automnal pour être sûre qu’elle arrive plus vite!

Je suis allée cueillir des pommes avec la belle-famille. Nous sommes allés sur l’Île d’Orléans. Pour ceux qui ne connaissent pas l’endroit, c’est un vrai petit paradis! Bon, idéalement, j’aurais voulu que les feuilles soient jaunes, oranges et rouges, mais c’était tout de même très beau. (Je prévois d’ailleurs y retourner pour cueillir des pommes une deuxième fois, mais aussi des citrouilles!) Ma belle-famille va toujours au même verger, nous sommes donc allés à celui-ci, soit le Verger Joe Giguère. La propriété est si grande, c’est impressionnant. Croyez-moi, il y en a de la pomme dans ce verger-là!  Il n’y avait que quelques variétés de pommes disponibles, soient la Lobo, la Cortland et la Spartan. Personnellement, la Lobo est ma préférée dans toutes ces sortes et c’est pourquoi j’en ai cueilli plus. En fait, elle est reconnue pour être facile à cuisiner. C’est bien, car j’ai l’intention de faire du beurre de pomme et des compotes de pomme. Peut-être même une tarte ou deux. Je vais d’ailleurs vous partager le tout une fois que je les aurai cuisinés. Nous avons aussi acheté un bon cidre des glaces et puis, un bon jus de pomme.

J’ai vraiment passé une belle journée, car par la suite, nous avons soupé chez mes beaux-parents. En fait mes beaux-parents ne sont pas là, ils sont en voyage au Pérou. C’est plutôt les frères et sœur de mon copain et ses grands-parents. Nous avons tout d’abord fait une partie de  l’Ostie de jeu avec les grands—parents et c’était hilarant. Premièrement, les phrases les plus audacieuses ou déplacées étaient souvent les leurs, même que Denise, la grand-mère a gagné. Tout ça en mangeant du pain (surtout moi) avec un bon fromage St-Paulin (un délice), du beurre de pomme du verger et puis une terrine (pas pour moi, pour eux!). Puis Marc-Antoine, le plus vieux frères de mon copain, nous a fait une petite salade avec des pommes et une tarte aux pommes pour dessert. Oui, le thème était vraiment les pommes fraîchement cueillies!

Ce fût vraiment une belle journée. J’espère avoir la chance de retourner quand l’automne ce sera bien installé pour y voir les feuilles orangés et les champs de citrouilles immenses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s