Hommage à mes idoles

Je ne vous ai pas écrit depuis quelques semaines, et je m’en excuse. Je dois avouer que la rentrée à l’université a été… intense et bien occupée. Ce à quoi je ne m’étais décidément pas très bien préparé. Mais je suis de retour, et j’ai quelques idées en tête pour les prochaines semaines.

Aujourd’hui par contre, j’ai décidé de faire un autre article hommage. Par contre, celui-là, il est tout spécial. Je vous ai parlé de ma sœur, je vous ai parlé de mon copain, je vous ai parlé de mes meilleurs amies… mais je ne vous ai pas parlé de deux personnes qui sont plus que importantes, plus qu’indispensables plus que «je-ne-sais-pas-ce-que-je-ferais-sans-eux-dans-ma-vi!»

Aujourd’hui, je vous parle de mes parents.

De ces personnes qui m’ont mise au monde, une qui a souffert plus que l’autre. De ces personnes qui sont la raison de ce que je suis aujourd’hui. De ces personnes qui m’inspirent à chaque instant de ma vie.

Je vais commencer par la personne qui a moins souffert de ma naissance, mon père. C’est vrai, ce n’est pas lui qui a eu la chance d’expulser un être vivant, mais moi j’ai eu la chance de l’avoir comme père.  Mon père, c’est l’homme parfait. Il a ses défauts, mais son tout est juste incroyable. Ce que je veux dire par là, c’est que mon père. Il réussit à m’écouter parler pendant des heures, à ne pas s’effondrer sous le flot de questions constants (parce que oui, j’ai le taux de questions à la minute le plus élevé de l’univers), et juste de réussir à faire ça, il est un homme incroyable. Moi, mon papa, il peut faire de tout. C’est le mécanicien-soudeur-ébéniste-gars de la construction-électricien-plombier-serrurier-et tout le tralala. Un jour, j’ai dit à mon père que je rêvais d’une bibliothèque qui remplirait mon mur dans ma chambre. Mon père m’a fait une bibliothèque comme cela. Un jour, j’ai dit à mon père que j’aurais besoin d’une plus grande table pour mon appartement. Il m’a construit la table de mes rêves. Il est bon mon père pour construire des trucs et réaliser mes rêves. Mais il est encore plus que ça. Mon père, je sais que je peux toujours l’appeler s’il y a un problème. Que si j’avais besoin de lui, il viendrait. Mon père, c’est l’exemple même de la force de caractère et je sais que je pourrai toujours compter sur lui. Bref, je veux marier un gars comme mon père dans la vie. Un gars travaillant, présent, juste, aimant, respectueux, fort et débrouillard. Mon père, je l’aime de tout mon cœur et il restera toujours l’homme le plus important dans ma vie.

L’autre personne la plus importante dans ma vie, c’est ma mère bien sûre! Cette femme merveilleuse et intelligente. Ma mère, je vous le dis, c’est ma meilleure amie. Il n’y a rien que je ne dis pas à ma mère et c’est la première à tout savoir. Si j’ai un problème, si je suis triste, c’est elle que j’appelle. Elle me connaît, elle me comprend et elle sait quoi me dire. Elle respecte toujours mes choix, même quand elle ne ferait pas le même. Ma mère, c’est aussi la meilleure amie qu’on ne peut pas avoir. Je veux dire, si elle n’était pas ma mère, je voudrais être son amie. Elle est mon exemple de ce que je veux être dans la vie. Elle bouge et se dépasse en allant marcher en montagne. Elle aime son travail et elle s’y donne. Elle est douce et aimante, ouverte d’esprit. Elle veut le bien de tout le monde. Ma mère, elle est forte. J’ai rarement rencontré des femmes aussi fortes que ma mère. Ma mère, je suis si fière d’elle que quelques fois, j’en perds mes mots. Quand je la présente à une amie ou un ami, j’ai toujours le gros sourire, parce que pour moi, c’est comme un honneur de pouvoir la présenter aux gens qui m’entourent. Tout le monde devrait rencontrer ma mère. Elle est jeune de cœur. Elle sait s’amuser et rire. Elle apporte toujours du positif et ça, c’est l’une des plus belles qualités de l’univers.

Mes parents, ils sont en amour depuis très longtemps, et pourtant, ils ont encore l’air de s’aimer comme une jeune couple. Mes parents, ils ont vécu beaucoup de choses ensemble et ils sont l’exemple par excellence de ce qu’est un couple, de ce qu’est l’amour.

Je suis partie tôt de la maison. Quelques fois,  j’aurais juste envie d’y retourner vivre. Pourquoi me direz-vous? Tu es libre maintenant. Parce que moi, mes parents, ils ne m’ont jamais empêché de me réaliser. Au contraire, ils sont la raison pourquoi je me dépasse et me réalise. Mais quelques fois, j’aimerais redevenir un enfant et juste être avec eux. Si j’ai un conseil à donner à ceux qui habitent encore chez leurs parents pour leurs études. Restez-y donc! Et profitez de ces beaux moments passés en présence de votre famille. Il n’y a rien de plus beau dans la vie que ça.

 

Merci Maman,

Merci Papa,

Je suis ce que je suis grâce à vous et des milliers d’articles de blog ne pourraient démontrer ma gratitude. Je vous aime!

 

Il n’a pas de photos, parce que je sais qu’ils m’en voudraient si j’osais mettre une photo d’eux sur les internets. 😀 Même si à mon avis, ce sont les plus belles personnes de l’univers!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s