Ils sont mon énergie, ils me font vivre.

Cette semaine à Explore, j’ai travaillé fort. Ce fut la semaine la plus mouvementée de l’histoire d’Explore, mais aussi la plus épuisante. En plus d’être une semaine difficile à cause des excursions, il y a eu plusieurs problèmes à gérer, des problèmes stressants qui m’ont rendu stressée. Heureusement, j’ai pu finalement danser et la danse m’aide toujours à décompresser.

Donc cette semaine, il y a eu plusieurs activités organisées. Nous avons eu une soirée Great Gatsby, ou en plus simple, soirée Casino. C’était vraiment amusant! Tout le monde était sur son 31 et jouait aux jeux dans la grande salle aux lumières tamisées. Bien qu’il y ait eu quelques problèmes à gérer qui m’ont fait manqués presque la moitié de la soirée, je me suis bien amusée. Ils nous ont fait dire un Tourne-langue en anglais et j’ai gagné. Il faut dire que j’en suis très fière.  J’aimerais tellement que ma prononciation soit parfaite et le fait que j’ai remporté le défi m’encourage à continuer.

Puis il y a eu Beauce-Carnaval. Ok, pour ceux qui me connaissent, je ne suis pas la plus grande fanatique des manèges. Toutefois, pour faire plaisir à des étudiants et me sortir de ma zone de confort, j’ai fait des manèges dont un qui m’a juste… oh mon dieu j’étais certaine que j’allais mourir. J’ai juste crié pendant 5 minutes ou 1 heure, je ne sais plus. Ça m’a paru les plus longues 5 minutes de ma vie. La tête en bas et sa tourne. Oh mon dieu. Ou le manège qui te donne l’impression que tu vas tomber. Par contre, je suis fière de l’avoir fait et j’ai eu vraiment beaucoup de plaisir.

Je suis tellement chanceuse d’avoir un emploi comme celui-là! Je pourrais faire cela toute l’année. Quand je suis ici, je me retrouve et je fais vivre cet enfant en moi que j’ignore quand je suis à l’école. Je fais des choses que je ne ferais pas en temps normal, j’ai de l’énergie et je me réalise. C’est l’un des emplois les plus merveilleux et ça me fend le cœur quand je pense qu’il ne reste qu’un peu plus d’une semaine.

Le samedi et le dimanche, nous étions à Québec. Départ tôt, peu de sommeil. Bref, difficile fin de semaine. Par contre, j’ai eu du plaisir. J’ai découvert des endroits que je ne connaissais pas, même en habitant à Québec. Une autre preuve que je dois vivre plus.  J’ai vu des couples d’étudiants se créer, se briser et évoluer. Croyez-moi, ils sont mignons ces enfants!

Je ne veux pas croire qu’il reste si peu de temps.

Je ne peux pas croire que l’un des meilleurs étés de ma vie se termine bientôt.

Bon, ok, je m’en vais en Ontario pour visiter des anciens étudiants, mais quand même, je ne veux pas que cela se termine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s