Équateur 2014 : Larmes et fierté

14 juin 2014

OH non ! C’est la dernière journée, C’est vraiment trop triste. J’espère vraiment revenir un jour, car j’Adore l’endroit. J’aurais aimé avoir un niveau d’espagnol plus élevé, car mes chances de devenir une accompagnatrice aurait au moins existées.

Nous avons cuisiné la sauce à spaghetti pour que le village puisse y goûter.  Ce fût un bel avant-midi. Nous nous sommes réunis dans la Casa Communal et des jeunes filles du village ont dansé. Plusieurs personnes importantes de la communauté ont fait des discours, il y a eu des cadeaux. Ensuite, nous avons fait des témoignages et les mères aussi. J’ai beaucoup pleuré, je déteste les séparations. Tout était tellement touchant.

J’ai promis à Elvia et à ma famille que j’allais revenir. Probablement avec Charles-Éric. J’aimerais qu’ils le rencontrent. Tout serait tellement plus facile si je pouvais être accompagnatrice. Premièrement parce que ça serait un emploi de rêve et aussi parce que je ferais ce que j’aime.

Je dois préparer mes bagages. Ça ne me dit pas. J’ai tellement aimé mon aventure. Les gens  ici m’ont tellement apportés. J’ai l’impression que le Québec est un autre univers complètement.

C’est l’heure du dodo, dernier dodo. J’ai terminé mes bagages. J’ai joué avec le petit. Il ne  veut pas que je parte, il a même fait la tête ce matin. Il ne voulait plus me parler et ne me regardait plus. J’ai le cœur en miette à l’idée de le laisser. J’ai dessiné avec lui, nous avons fait de la pâte à modeler. Il me disait que j’étais sa ‘’copine’’. C’était comme un petit frère.

Ils vont vraiment me manquer. Je me suis fait de bons amis ici. Gaby, Henryque, Elvia, Marco, Sayri, Andres, Adrian, Brian… tous des personnes exceptionnelles. Ils sont vraiment fantastiques et ils mériteraient d’être connus par tous. Ma mère de famille m’a habillée en habit traditionnel ce matin et je ne me suis jamais senti aussi fière. Les mamans me souriaient et Elvia m’a complimenté. J’étais bien, fière, souriante et heureuse.

Je ne peux point réaliser que c’est terminé. Je veux tout recommencer ou du moins, continuer. Je n’ai pas envie que le tout se termine. JE NE VEUX PAS PARTIR! Sincèrement, je souhaite cette expérience merveilleuse à tout le monde. Je ne peux pas comprendre ceux qui désirent retourner chez eux. Comment peut-on ne pas aimer cette communauté ? J’ai vécu une expérience plus qu’enrichissante ici, pleine de rebondissements.

J’ai appris sur moi-même, mais aussi sur les autres. Une autre culture, des référents différents. Au fond, je suis tombée en amour avec le tourisme communautaire. Je ne pense pas que je peux vraiment rêver d’un autre tourisme, car celui-ci me remplit de positivisme et de plaisir. C’est complet et surtout c’est vrai !

J’ai le cœur brisée, mes pages sont parsemées de larmes. J’ai grandi ici et j’espère que quand je transcrirai le tout sur mon blogue, je toucherai quelques personnes et que je transmettrai le désir d’aller voir le monde aux autres. Wow, je suis pleine d’émotions… je n’arrive même plus à écrire. Merci la vie, pour cette opportunité !

IMG_0355IMG_0340IMG_0342IMG_0338IMG_0334IMG_0315IMG_0313IMG_0297

Publicités

2 réflexions sur “Équateur 2014 : Larmes et fierté

  1. Ariane dit :

    Super touchant Carolane! Tu exprimes très bien le déchirement qu’on ressent quand on a grandi dans une communauté différente de la nôtre et qu’on est obligé de partir. Merci, je me suis rappelé ma propre expérience 🙂

  2. Nicole gauthier dit :

    Merci ma belle Carolane d’avoir partager avec nous ton expérience! Tu écris merveilleusement bien! J’avais l’impression d’être avec toi! Ce que tu as vécu est super!! Je te souhaites de revivre tout ça un jour. Encore BRAVO!! Au plaisir de te lire très bientôt j’espère… Bisous xxx tante Nicole xxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s