Équateur 2014 : La fatigue et le rejet du départ

13 juin

Aujourd’hui, j’ai été à Otavalo pour faire l’épicerie du dîner de demain. J’étais un peu de mauvaise humeur. La fatigue m’atteint tranquillement. On a tout acheté pour préparer la sauce à spaghetti pour le souper avec la communauté.

Je suis revenue à la maison et le tout a été tranquille. J’ai écouté la partie de l’Espagne contre l’Hollande avec Henryque. C’était très amusant. Ensuite, j’ai écrit la lettre pour ma famille et je suis allée jouer aux cartes chez Elvia.

Demain, dernière journée. Je ne le réalise pas je pense. Il reste quoi, trois jours en tout et simplement un seul dans la communauté. Même si j’ai hâte de voir ma famille et mon amoureux, je suis bien ici. C’est paisible et je suis complètement déconnectée.

Bref, je veux pas partir, je suis grippée et je veux pas partir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s