Wanderlust, ou le désir insoutenable et intense de voyager

Il y a de ça quelques temps, je vous ai parlé de mon évolution en termes de confiance en soi. Je suis encore sur cette lancée de bien-être et de bonheur. Tous les jours, je me réveille avec le sentiment que j’ai trouvé qui je suis et ce que je veux. Bien que je sois plutôt du type rêveur, il me faut parfois du temps avant de me décider à dépasser mes limites. Normalement, lorsque l’aventure approche, j’ai tellement la trouille que je recule. Je ne l’ai pas fait avec l’Équateur et ma vie a changée.

Depuis que je suis de retour de mon stage, je ne fais que préparer mes prochains voyages. Je rêve toutes les nuits de partir à l’aventure. Bien que mon travail du moment soit une aventure, c’est plutôt un désir de voyager et de voir le monde, Wanderlust, qui me titille. J’ai toujours eu le sentiment que le jour où j’allais faire mon premier voyage, je n’en reviendrais pas. Bien que mon corps soit ici, ma tête et mon cœur sont dans les nuages. Ils se cherchent un endroit où s’installer.

Ma raison me dit de me concentrer sur mes études pour le moment. Mon cœur et mon corps me crient de repartir à l’aventure, de dépasser mes limites, de voir le monde et d’y apporter mon grain de sel. Je me sens incontrôlée et dans la vie, je suis quelqu’un qui a besoin de contrôle. Par contre, j’aime ce sentiment, ce frisson d’excitation qui parcoure mon dos quand l’idée de voyager m’effleure l’esprit.

En fait, souvent, je me demande pourquoi je n’écoute pas ce cœur, cette passion. J’ai toujours dit que je suis quelqu’un qui suit son instinct, pas sa logique. Je ne suis pas cartésienne, je suis émotionnelle je dirais. Je n’ai plus envie de toujours tout faire pour que dans 15 ans j’ai une famille et un travail. Ce n’est pas le genre de vie que je veux mener. Oui, je veux des enfants, mais à quel prix. Je ne veux pas regretter de ne pas avoir vécu. Je veux aller à l’université, je veux étudier pour pouvoir enseigner. Par contre, ce que je veux aussi, c’est voyager. Pas dans 20 ans. Pas quand j’aurai fini les études… Non! Souvent, on me dit : j’ai attendu et je n’ai pas fait ou encore, fais-le maintenant avant qu’il soit trop tard. J’ai l’intention de suivre ce conseil.

Le désir de voir le monde est trop grand. Le désir de me dépasser est trop pressant. J’ai envie de me lancer en l’air en parachute, j’ai envie de me promener dans la jungle, d’aider sur une ferme, de parcourir les trottoirs de l’Europe, d’être au-pair dans une famille australienne, d’accompagner des groupes en Amérique du Sud, d’accompagner ma mère dans son projet d’aide humanitaire en Afrique. Je veux vivre des émotions fortes, découvrir des cultures et surtout, avoir le sentiment d’accomplissement à chaque matin de ma vie. Voilà ce que je veux.

Il me reste encore beaucoup de chemin à faire pour être prête à sacrifier certaines choses pour pouvoir réaliser ce rêve-là. Chaque jour, je fais un pas de plus vers moi-même et vers une grande aventure. Chaque jour, j’embrasse la femme que je deviens et je me dépasse. C’est la vie que je mène et que je veux mener.

Publicités

6 réflexions sur “Wanderlust, ou le désir insoutenable et intense de voyager

  1. Myriam dit :

    Wow Caro, tu as tellement un belle plume! Je comprend absolument ce que tu vie depuis ton retour, car je vie un peu la même chose. Je crois que l’équateur m’a vraiment changée et je suis contente de voir que tu te sens mieux par rapport à toi-même également. Continue à nous écrire des beaux articles comme ça!
    xxx
    Myriam

  2. Marie helene dit :

    Et bien ma fille je n ai pas ta plume mais j ai envie de te dire tout simplement…..j adore la femme que tu deviens et je suis très fière de toi,alors go go go je t aime xxxx

  3. stephanctil dit :

    C’est beau. Je comprends tellement ça, tsé quand ça te fait mal dans le bas du ventre tellement tu veux partir. On est jamais aussi légèrte qu’avec un sac à dos de 30lbs sur le dos. Part aussi souvent et aussi loin que tu le peux. Imagine, si ce premier voyage t’as autant changée, comment ça sera pour les prochains.

    Wanderlust ma belle amie, wanderlust.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s