Équateur 2014 : Un grand mariage

1er juin

J’ai dormi chez moi un soir, et j’ai bien dormi. Je me sens tellement mieux maintenant. Beaucoup mieux. Hier soir par contre, j’ai encore dormi chez Elvia. Par contre, pas pour la même raison. En fait, j’y ai dormi car nous avions un mariage et que c’était tout de suite à côté. Mais bon, je vais vous raconter tout cela en ordre.

En premier lieu nous sommes tous allés à Otavalo, soit la ville avec le plus grand marché d’artisanat en Équateur. Nous y sommes allés en boîte couverte d’un camion. C’était très drôle et quelques fois, un peu effrayant. Nous y retournons ce samedi, alors je n’ai pas beaucoup dépensé. Je me suis procurée un chandail à manche longue et des bracelets de fils. J’ai mangé dans un resto de touristes, surtout car ils avaient un menu végétarien. À mon plus grand bonheur, j’ai pu dévorer une lasagne aux légumes accompagnés d’un chocolat chaud. Nous avons regardé pour des churros, une pâtisserie au Dulce de Leche, mais nous n’avons pas trouvé. Il semblerait que c’est excellent.

En deuxième lieu, il y a eu le mariage. Je me suis habillée un peu plus chic, soit en robe et nous sommes descendus à Suarez Gonzales pour la cérémonie. Les Églises, ça me rend vraiment mal à l’aise. J’ai l’impression de ne pas respecter les croyants, car c’est leur lieu sacré et j’y entre. Le prêtre avait aussi un sermon très très patriarcal. Disons que mon éducation et la leur sur la place des femmes, c’est totalement différent. Après la cérémonie, il y eu une fiesta, du genre très très grande. 400 personnes. Tout le monde ayant un souper. Mais je n’ai pas mangé, car dans tous les plats il y avait de la viande. Sauf dans le gâteau, à 11h30 de la soirée. Personne ne l’a vraiment aimé, mais moi, je l’ai tout simplement engloutit comme si ma vie en dépendait.  J’avais tellement faim ! Nous avons aussi dansé, et j’ai eu quelques frissons. Les robes le soir à Caluqui, non. Bref, c’est très intense.

De retour à la maison, j’ai regardé la télévision avec ma famille. Oui, ils ont le satellite, mais pas de frigo. Vers deux heures, je suis partie pour notre réunion de groupe. Sur mon chemin, j’ai rencontré les mariés et plusieurs personnes de mon groupe. En effet, une fête de mariage, c’est deux jours de temps. Ils dansaient en rond autour d’un bol d’eau de rose. Des vieilles mesdames se promenaient avec de l’ortie. Très mauvaise expérience. Elle me dit que je dois aller danser, mais je ne veux pas, car j’ai mal au ventre. Ah, mais elle veut que je danse, alors elle me fouette avec l’ortie. Si vous ne savez pas ce qu’est l’ortie, tant mieux pour vous, car cela pique et enfle et chauffe. Je n’étais pas très contente de cette aventure.

Le soir, je me suis amusée avec le petit, nous avons écouté des films et je me suis couchée heureuse. Je profite toujours plus de mon voyage. Bien que je m’ennuie de ma famille et de mon amoureux, je commence à me dire : ah non, il ne reste que 16 jours!

Publicités

2 réflexions sur “Équateur 2014 : Un grand mariage

    • carolanevallee dit :

      Merci beaucoup ! J’adore écrire, c’est ma passion. Je suis contente que tu apprécies et je continuerai. Savoir que quelqu’un aime et lit mes textes est une motivation certaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s