Équateur 2014: Dia de la Madre et adaptation

30 mai

Ma nuit a été merveilleuse. J’ai dormi avec le petit chat. Je suis seule à la maison, j’écris au soleil entourée des chiens.

Je m’adapte toujours plus. Que ce soit de jour ou de soir, ça va mieux. Il faut avouer que la vue que j’ai devant moi est tellement magnifique que je ne peux qu’aller bien. C’est apaisant, vivifiant. Même l’espagnol n’est plus troublant pour moi. Je commence à tout comprendre ou presque et à vraiment me plaire. Je pense même en espagnol et oublie des mots en français.

Aujourd’hui, ce fût le jour de la mère, Dia de la Madre. C’était bien, redondant mais beaux. Les habits traditionnels et les danses font sourire. Nous avons eu du beau soleil, tout chaud, tout brulant! Cet après-midi, j’ai aidé à la préparation du mariage. Ce soir, je passe la soirée avec ma famille. Gaby est vraiment gentille. Elle ADORE parler. Henrique est vraiment compréhensif. Il travaille dans les fleurs et aime aussi beaucoup parler. Le petit se nomme Sairy. Il a deux ans et il est le plus mignon de la terre. Ils sont très accueillants et je suis fière d’être dans leur famille. Ils sont très religieux, et j’avais peur que cela créer un malaise. Mais pas du tout, ils sont tellement ouvert d’esprit.

Je dors seule ce soir, et j’ai envie de parler de mes sentiments. Malheureusement, je ne sais pas à qui parler. J’ai peur de trop en parler à Xavier par exemple. Ou à Marie-Jeannine. Alors je me tais un peu plus. Par contre, j’aurais besoin d’un câlin. Le contact humain me manque. Elvia, Xavier et Adrian aussi me manque beaucoup. Ils me rendent heureuse avant de dormir et je dors donc légère.

Nous sommes très chanceux en tant que groupe d’avoir Xavier comme accompagnateur. Il est tellement compréhensif et patient. Maria aussi, c’est un ange. C’est comme notre maman.  Ils m’ont écouté parler (et pleurer!) et je me sentais réellement écouté. Il faut dire que ma crise de panique a peut-être fait paniquer les accompagnateurs un peu aussi. Surtout que tout le monde, y compris moi, auraient pensé que je serais la personne qui paniquerais. Bref, ils ont été MERVEILLEUX.

Donc voilà, je vais dormir. Après avoir écouté un film, fait de la pâte à modeler, manger du Dulce de Leche (ma foi très bon) et leur avoir appris du français, mon lit me tente comme jamais. Première nuit seule, et surement pas la dernière.

Publicités

2 réflexions sur “Équateur 2014: Dia de la Madre et adaptation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s