Équateur 2014 : Changement de cap

29 mai 2014

Finalement, j’ai dormi chez Elvia. J’ai vraiment, mais vraiment bien dormi. J’ai même eu chaud! Un beau neuf heures, un luxe en Équateur.  Avant de dormir, j’ai joué aux cartes avec les gars et cela m’a fait un bien fou.  Ah et mon dieu, hier, nous avons fait le tour de village. Quand je dis le tour de village, c’est un TRÈS grand tour en montagne. Pour faire un tour rapide, cela a pris trois heures.  J’avais le mal de l’altitude. J’étais étourdie et fatiguée. Je pense que je vais perdre du poids pendant ce voyage-là.

Ce matin, je n’ai plus mal nulle part. Un MIRACLE vu les quatre derniers jours.  J’espère que ça va durer. Ma maison me manque encore, mais j’ai l’impression de tranquillement m’adapter à ma nouvelle vie (qui durera trois semaines). J’espère que je vais m’adapter. J’ai pris ma première douche. Douche est un grand mot, ce serait plus un bac d’eau avec un bol pour verser… mais quand tu es sale, toutes les douches sont bonnes.

Cet après-midi je suis allé à Otavalo me chercher des fruits, et de l’eau pour tout le monde. C’était vraiment très beau. Les arbres devant le Municipio ça fait tellement exotique.

J’ai eu des patates frites comme dîner. C’est surprenant. J’ai eu une belle matinée à l’école. Nous avons dansé avec les jeunes, nous leur avons montré à danser ‘’Cotton Eye Joe’’. Nous avons aussi joué au soccer. Danser en altitude c’est épuisant.

J’ai beaucoup parlé avec Gaby. Je lui ai montré des photos de ma famille, mes parents et tout. Elle dit souvent que c’est deux mondes différents dans lequel nous vivons. Et c’est vrai, il y a beaucoup de différences. Surtout, en parlant avec elle, je me rends compte que mon espagnol s’améliore vraiment.

Je dors encore une fois chez Elvia ce soir. Demain, je dormirai seul. J’aime beaucoup l’ambiance chez Elvia. C’est dynamique et super chaleureux. J’ai eu beaucoup de fun, je me suis esclaffé. Je me sens légère. C’est vraiment une famille-hôtesse formidable et accueillante. C’est tellement facile parler avec eux.  Ma famille aussi d’ailleurs, mais Elvia, elle a de l’expérience à cause du WWOOFing.

Bref, je suis effrayée de dormir seule (parce que je suis une poule mouillée), mais je vais le faire. Le but de ce voyage est de se dépasser, et je vais le faire. Le premier choc commence à passer. Je ne suis plus malade et j’ai le désir de continuer l’aventure qui reprend le dessus. Je suis plus en forme (même si je souffle en montant) et je suis plus souriante. Finalement, le tout sera positif. Même l’ennui devient positif.

Pour ceux qui me connaisse, vous allez comprendre mon émoi, je dors avec un petit chat ce soir. Tout mini, tout mignon, tout parfait pour me rendre heureuse.

Désolé pour le retard, comme j’explique dans un autre article, j’étais en formation pour un travail et j’étais très occupée. Je tenterai d’être régulière, mais les prochaines semaines seront plus que occupées!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s