M’éclipser

Ce texte est la première et la seule chanson que j’ai écrite… et non pas chantée, car cela aurait été affreux.
Ce fût écrit en secondaire trois, une année où j’ai beaucoup créée comme vous le remarquerez

[couplet 1]

J’observe ton doux regard

Qui peu à peu s’égard

J’observe ton joli visage

Qui me parait si sage

J’observe ta beauté

Qui ne cesse de m’émerveiller

Je t’observe toi

Sans que tu ne me vois

Je me fais discrète

Je reste secrète

Me dévoiler

Serait trop risquer

Car au loin je t’imagine déjà

Avoir honte et t’éloigner de moi.

[refrain]

De toute façon, j’ai perdu

Car ce n’est pas moi que tu as vu

C’est elle qui de tes pensées

A su s’accaparer

[couplet 2]

Rester éternellement cachée

Et ne rien t’avouer

Avoir envie de fuir

Pour ne pas me détruire

Devoir m’éclipser

Est-ce ma seule destinée

[refrain]

De toute façon, j’ai perdu

Car ce n’est pas moi que tu as vu

C’est elle qui de tes pensées

A su s’accaparer

 

[couplet 3]

Pourquoi m’avouer vaincue

Sans daigner m’être battue?

Être forte et convaincue

Que je n’ai pas encore perdu

Car c’est avec ma volonté

Que je te gagnerai

Ainsi je te séduirai

Et elle sera ton passé

 

[refrain]

De toute façon, elle perdra

Car c’est moi que tu verras

C’est moi qui de tes pensées

Aura su s’accaparer

 

[couplet 5]

Continuer à espérer

Et toujours essayer

Est-ce la ma seule destinée ?

Publicités

Le Gardien

5 octobre 2010

 

 

Sans même savoir où j’allais aller

Je me suis mis a errer

Aussi loin que possible

Où me trouver serait impossible

Un endroit pour grandir

Sans vieillir

Pour migrer

Vers la fin de l’éternité

 

Contre toute attente

En prenant soin que je ne l’entende

Elle se présenta à moi

En me parlant tout bas

Elle avait tant à expliquer

Mais si peu de temps à m’accorder

 

J’ai su que son destin

Se résumait maintenant à la fin

Qu’elle allait en souffrir

Et que le monde allait en mourir

 

Je décida d’en prendre soin

Et je devins son gardien

Je préserva le temps de la fin

Et fit en sorte que chacun ait un destin

Ce soir-là, je n’aurais pus me préparer

Je n’aurais pus deviner

Que mon destin allait changer

Que je deviendrais, le gardien de l’éternité…