Effrayante est la liberté

Effrayante est la liberté

Qui éclate les normes

Fait tomber les murs

Ouvre les horizons

 

Doux est le velours

Qui entoure les luxueuses peaux

Des bourgeoises maquillées

Mariées aux bourgeois avares.

 

Tendre est la soie

Qui protège les fausses beautés

Des riches femmes

Échevelée par la superficialité

 

Rude est le lin

Qui irrite les jambes

Des travailles de champs

Aux poumons polonisés

 

Douloureux est le vent

Qui soulève le sable des dunes

Où s’acharnent les jeunes hommes

À repousser les limites de l’humain

 

Effrayante est la liberté

Quand doux est le velours

Quand tendre est la soie

Quand rude est le lin

Qui flotte dans le vent douloureux

 

Pauvre, mais libre

Riche et en cage .

 

© Carolane Vallée, 25 octobre 2013

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s